Le datacenter de Malines stocke les données de grandes entreprises et d’organismes publics dans des salles de serveurs d’une superficie de 2 200 m2 qui doivent être opérationnelles en permanence. Pour éviter tout risque, Alphacloud a choisi la solution d’extinction à gaz Sinorix Silent de Siemens. Celle-ci fait appel à des têtes d’aspersion « silencieuses » (Silent Nozzle) pour réduire l’intensité sonore lors de l’extinction. Un investissement dont l’entreprise se félicite tous les jours, affirme son CEO Dirk Vanermen.

Les datacenters constituent le cœur des organisations modernes : ils concentrent en un seul lieu des quantités colossales de connaissances et d’intelligence. C’est pourquoi toute panne constitue une catastrophe absolue pour de nombreuses entreprises et leurs clients. Dirk Vanermen, CEO d’Alphacloud – un acteur important du marché – nous a fait part de ses réflexions.

Dirk Vanermen : pour nous, la continuité des opérations est primordiale.

En quoi Alphacloud se différencie-t-il ?

« Nous misons résolument sur la sécurité et sur une qualité supérieure. Depuis le lancement de ce datacenter, nous avons réinvesti près d’un million d’euros chaque année. Nous pensons constamment à ce que nous pourrions encore améliorer. Non seulement en matière d’approvisionnement énergétique (nous avons déjà installé 1 200 panneaux solaires en toiture) mais aussi et surtout au niveau de la sécurité incendie de l’infrastructure. Bref, nous nous considérons comme la Rolls Royce des datacenters. Nous n’avons pas subi la moindre panne depuis 2012 et nous entendons bien continuer sur cette bonne voie. Nous poussons la sécurité à l’extrême, en réalisant par exemple des simulations où nous désactivons pratiquement tout, sans impact sur la charge informatique, afin de pouvoir intervenir rapidement si le pire devait se produire. En outre, nous utilisons des installations de refroidissement et d’alimentation électrique redondantes afin d’assurer la continuité de nos opérations. On ne peut jamais obtenir une protection à 100 %, mais nous mettons tout en œuvre chaque jour pour nous en approcher le plus possible. »

Pourquoi avoir opté pour le système « Silent Nozzle » ?

« Nous avions entendu parler d’un incendie dans un datacenter où l’extinction au gaz avait causé des dommages considérables, entraînant un arrêt des installations, des pertes de données et le mécontentement des clients.

Les études et les tests montrent que les disques durs d’aujourd’hui sont beaucoup plus sensibles aux vibrations sonores. Le bruit provoqué par l’extinction au gaz peut donc dégrader les performances des disques durs, voire même, dans certains cas, causer des dommages irréparables. Siemens offre une qualité supérieure en matière de détection incendie et d’extinction. Ils ont une solution unique sur le marché, basée sur une tête d’aspersion qui limite l’intensité sonore pendant l’extinction au gaz.

Nous avions autrefois un système sans têtes d’aspersion silencieuses mais nous voulons éviter tout risque. C’est pourquoi nous avons choisi la technologie Silent Nozzle de Siemens. »

Siemens offre une qualité supérieure en matière de détection incendie et d’extinction

Quels bénéfices retirez-vous de ce système ?

« La responsabilité en cas de dommages peut prêter à discussion mais nous voulions un système qui nous permette de minimiser les dégâts potentiels pour nos clients. Lorsqu’ils nous rendent visite, nos clients sont très satisfaits de nos mesures de sécurité et de notre infrastructure. Pour nous, la continuité des opérations est primordiale. Il ne faut pas oublier que nous avons ici une infrastructure nationale critique qui exige une protection optimale. Alphacloud et Siemens mettent tout en œuvre en matière de protection. Il faut le voir comme une assurance : on paie à la fin de l’année même s’il ne s’est rien passé. Nous ne voulons prendre aucun risque. »

Comment s’est déroulée la collaboration avec Siemens ?

« L’implémentation du système a été bouclée en une semaine, comme convenu. Il faut dire que l’opération avait été soigneusement préparée en amont. L’extinction proprement dite est en place depuis six ans et heureusement, nous n’avons pas eu d’incident à déplorer. Nous avons rencontré quelques problèmes lors de l’installation, par exemple des structures (caging) qui étaient dans le chemin, mais Siemens les a résolus avec professionnalisme. »

Surfez pour découvrir tout sur la technologie « Silent Nozzle »

Contact : bram.verstraete@siemens.com