Sur la N80 entre Hasselt et Saint-Trond, les embarras de circulation sont quotidiens depuis plusieurs années. Afin de régler ce problème, l’agence de l’infrastructure routière et des communications de la Province de Limbourg (Agentschap Wegen  » Verkeer (AWV) Limburg) a fait appel aux feux de circulation intelligents de Siemens. Et elle a tenu compte de l’implantation prochaine d’un complexe commercial – le site Ikea – dans la zone.

La solution : des scénarios bien ficelés

La solution a été élaborée avec le concours de Siemens et du bureau d’étude SWECO Belgium (ex-Grontmij Belgium). C’est ainsi que l’équipe de projet N80 a vu le jour, avec un triple objectif : fluidifier la circulation, réduire le trafic parasite et abaisser les émissions de CO2. A l’issue d’une étude préliminaire approfondie, les cinq carrefours réaménagés ont été équipés de contrôleurs intelligents et dynamiques, capables de réguler tout le trafic existant sur la N80, plus celui généré dans le futur par le magasin Ikea.

Résultat : mieux que réduire les bouchons

La solution mise en place par Siemens, SWECO Belgium et l’AWV Limburg sur la N80 fait mieux que garantir la fluidité du trafic. Elle améliore aussi la sécurité sur les routes voisines en réduisant le trafic parasite et élimine les émissions de CO2 liées aux bouchons. Ce système est aussi une parfaite illustration de l’impact positif que peuvent avoir des infrastructures intelligentes sur la vie économique.

Contact: Bart Neirynck