Grâce aux solutions digitales, il est aujourd’hui possible de renforcer la flexibilité de la production, d’accroître la productivité et de développer de nouveaux modèles économiques. Et ce n’est qu’un début. Il ne fait aucun doute qu’avec le développement de technologies toujours plus avancées, de nouvelles possibilités émergeront dans le futur, aussi bien pour l’industrie manufacturière que pour celle des procédés.

Dans ce secteur en particulier, il est essentiel de garantir la stabilité et le fonctionnement ininterrompu des installations tout en maintenant une efficacité énergétique maximale et la qualité constante du produit, d’un bout à l’autre de sa durée de vie. D’où l’intérêt de recourir à des jumeaux numériques pour simuler, tester et optimiser les processus et installations avant leur utilisation réelle.

La collecte et l’évaluation des données « à la volée » permettent de contrôler et de perfectionner les processus en permanence, en intégrant le feedback des processus eux-mêmes et des clients finals pour y apporter encore d’autres améliorations. Il est également possible d’éviter les interventions de maintenance inutiles et les arrêts des installations grâce à la maintenance prédictive.

Lors du Siemens Process Industry Summit qui aura lieu le 12 mars au San Marco Village, à Schelle, nous présenterons des solutions spécifiques pour l’automatisation, l’analyse, l’instrumentation et les entraînements dans l’industrie des procédés. Nous avons concocté un programme passionnant sur mesure, avec des sessions interactives en petit groupe qui laisseront largement la place aux applications pratiques. La journée se terminera par un moment de réseautage pour vous permettre d’échanger avec vos collègues et les acteurs de l’industrie des procédés en Belgique.

 

Intéressé(e) ? Rendez-vous sur www.siemens.be/processindustrysummit pour en savoir plus et vous inscrire.

Contact: Kris Van Heurck – kris.van_heurck@siemens.com