Les informations techniques relatives à l’usine de traitement des eaux usées de la Stockholm Vatten och Avfall à Henriksdal étaient éparpillées dans toute une série de dossiers en différents endroits, ce qui compliquait leur actualisation et leur consultation. Mais en moins d’un an, l’entreprise a déployé une nouvelle solution de Siemens pour la gestion du cycle de vie des installations : COMOS – une base de données dans laquelle les collaborateurs trouvent toujours la dernière information sur n’importe quel élément de la centrale, tout au long de son cycle de vie. Objectif final : créer un jumeau numérique de l’usine d’Henriksdal.

En 2014, la société suédoise Stockholm Vatten och Avfall a décidé de fermer son usine de Bromma et de traiter toutes les eaux usées de Stockholm dans sa centrale d’Henriksdal. Il a dès lors fallu creuser un tunnel de 14 km de long pour y acheminer les eaux usées, mais aussi remplacer près de 80 % des installations, ce qui a généré des dizaines de milliers de nouveaux documents techniques.

Pour être en mesure de piloter la centrale en toute sécurité, les collaborateurs de la Stockholm Vatten och Avfall doivent pouvoir consulter à tout moment la dernière version de ces documents. Mais il n’était pas question qu’ils soient encore éparpillés en différents endroits, sous des formats disparates, dans des dossiers et des archives privées locales, car cela génère beaucoup de pertes de temps lors des mises à jour et de la recherche des documentations d’origine…

Des informations parfaitement consultables

Stockholm Vatten och Avfall souhaitait pouvoir gérer toutes les informations techniques de sa centrale, d’un bout à l’autre de son cycle de vie, et fournir à tout moment des données précises et actualisées à ses collaborateurs. Un système de Plant Lifecycle Management était donc indispensable. Au terme d’une procédure de marché public, c’est la solution COMOS de Siemens qui a été retenue.

« COMOS est un système puissant, performant et extrêmement convivial. Avec cette solution de Siemens, nous disposons d’une plateforme ouverte, flexible et pérenne qui nous permet de digitaliser sur le long terme », explique Peter Janssen, responsable des informations techniques relatives au traitement des eaux usées à la Stockholm Vatten och Avfall.

Les informations sont regroupées logiquement sur la plateforme autour des équipements auxquels elles se rapportent. Les données relatives à un équipement spécifique constituent un « objet » et tous ces objets sont structurés de manière hiérarchique dans une base de données compte tenu de leur fonction et de leur localisation dans l’installation. Les collaborateurs sont donc assurés de retrouver à tout moment des informations précises et parfaitement à jour.

Chaque objet dans COMOS regroupe des informations sur tout le cycle de vie de l’équipement concerné, de la conception à l’utilisation et à la maintenance. La structure logique par équipement facilite l’organisation et la gestion des données, même en cas de modification, et garantit leur qualité.

Jusqu’à la création d’un jumeau digital

COMOS permet même de créer des schémas unifilaires, des topologies, des structures d’armoires électriques et des rapports sous forme de listes de câblage. Et grâce à une interface entre COMOS et le système de conduite de procédé SIMATIC PCS 7, tous deux peuvent échanger des informations sur la configuration hardware des périphériques et les tags E/S existants.

Comme les organigrammes de COMOS sont exportables dans le logiciel de simulation Simit, Stockholm Vatten och Avfall peut combiner ce programme avec le SIMATIC PCS 7 et COMOS, renforçant encore l’efficacité de la digitalisation et du fonctionnement.

L’objectif de l’entreprise est de construire un jumeau numérique de sa centrale. Celle-ci sera entièrement scannée au laser pour permettre la création d’un modèle 3D, qui sera ensuite intégré dans le simulateur de formation virtuelle COMOS Walkinside.

Les collaborateurs pourront y naviguer entre les objets, tant en 2D qu’en 3D. Il sera ainsi possible de simuler différentes situations aux fins de formation, comme la recherche d’un élément d’équipement, l’exécution d’une opération de maintenance ou un exercice d’évacuation. Les collaborateurs pourront aussi se servir de cet environnement virtuel en vue de chercher le meilleur moment pour opérer une maintenance et contrôler le statut des équipements.

Plus performante que jamais

Avec le jumeau numérique, Stockholm Vatten och Avfall obtiendra une solution idéale pour gérer toutes les informations techniques de la centrale sur l’ensemble du cycle de vie. En augmentant la qualité de la documentation et de la gestion de celle-ci, à toutes les phases de vie de la centrale, l’entreprise est en mesure de rationaliser le fonctionnement, la maintenance, l’administration et les activités de projet, et d’assurer un traitement de l’eau plus performant que jamais. « Grâce au large soutien du réseau d’experts et de partenaires de Siemens, nous avons pu construire une base que nous allons continuer à développer nous-mêmes », conclut Peter Janssen.

En savoir plus sur COMOS ?

Vous souhaitez plus d’informations sur COMOS, notre combinaison de modules pour le développement et la gestion efficaces de jumeaux numériques et de projets digitaux ? Bienvenue dans le monde de COMOS.

Vous avez encore des questions ? Contactez Nicolas Catrysse (nicolas.catrysse@siemens.com).