Lire son journal confortablement installé sur le siège arrière d’une voiture autonome, ce n’est pas encore pour tout de suite. Mais l’industrie automobile travaille d’arrache-pied au développement de véhicules dotés d’un niveau toujours plus élevé d’autonomie. L’un des principaux enjeux pour le secteur est de savoir comment tester ces systèmes de conduite automatisée. Il faut également valider la sécurité des véhicules autonomes avant de les mettre en circulation sur la voie publique.

Test des systèmes de conduite automatisée

Le processus de vérification et de validation (V&V) des systèmes de conduite automatisée est une tâche difficile qui nécessite une série de tests complexes. En outre, les systèmes de conduite automatisée doivent être capables de faire face à un grand nombre de situations critiques inattendues et de prendre la bonne décision pour garantir la sécurité des occupants et des autres usagers de la route. Grâce à des simulations au moyen d’outils logiciels, il est possible d’opérer le processus de vérification et de validation de manière virtuelle sur la base de scénarios critiques inattendus, ce qui permet de le réaliser à grande échelle sans le moindre risque. L’étape suivante consiste en des tests sur piste d’essai et sur route. Avec le processus de prise de décision basé sur des données de probabilité qu’utilisent actuellement les véhicules autonomes, il est difficile de démontrer leur sécurité au stade de la conception opérationnelle. C’est pourquoi il est nécessaire de disposer d’une solution largement acceptée pour évaluer leur comportement.

Siemens conclut un partenariat avec IVEX

Pour pouvoir automatiser davantage les tests et validations intelligents des systèmes de conduite autonome, Siemens a noué un partenariat avec IVEX, une start-up belge située à Louvain. Celle-ci a ajouté une nouvelle fonction à la méthodologie V&V existante de Siemens pour les systèmes d’aide à la conduite (advanced driver assistance systems, ADAS) et les véhicules autonomes (AV). IVEX y a intégré un outil d’évaluation de la sécurité conçu pour analyser le système tant en interne que d’un point de vue extérieur. L’outil contrôle en permanence, sur le plan interne, la trajectoire prévue par les éléments de planification de mouvement et identifie les violations de sécurité du véhicule autonome, mais il analyse aussi le comportement du véhicule autonome du point de vue d’un observateur extérieur. Il peut détecter les cas extrêmes et les situations de sécurité critiques en analysant les données.

Collaboration en synergie

En 2019, Siemens a présenté le Simcenter Prescan360, une solution prête à l’emploi pour la validation et le contrôle visuels des systèmes des véhicules à conduite automatisée. Il peut s’utiliser à grande échelle et dans un environnement cloud ou en grappe. Grâce à une combinaison unique en son genre avec la nouvelle solution d’acquisition de données multiphysiques Simcenter SCAPTOR de Siemens, les ingénieurs sont en mesure de développer et de tester la technologie qui permettra de rendre les véhicules autonomes. Le processus est basé sur des produits bien connus tels que Simcenter Prescan, Simcenter Flotherm, HEEDS et Simcenter Engineering Services.

L’association du Simcenter Prescan360 et du système de mesure de la sécurité développé par IVEX se traduit par une synergie unique et permet de

  • Identifier les cas extrêmes et critiques pour la sécurité dans les données enregistrées (par simulation ou sur la route).
  • Souligner les problèmes du système de perception.
  • Identifier les défauts du contrôleur ADAS/AV.
  • Déterminer les KPI en matière de mesures de sécurité.
  • Intégrer sans problème les politiques de sécurité OEM.

Chaîne d’outils intégrée pour l’analyse de sécurité des véhicules autonomes.

Siemens et IVEX ont uni leurs efforts afin de créer le set d’outils le plus optimisé du marché. L’intégration d’un environnement de simulation de Siemens et du système de mesure de la sécurité d’IVEX aide les ingénieurs à obtenir de meilleurs résultats.

Pour les clients, ce partenariat se traduit par de meilleurs produits. Il leur sera possible d’accélérer la mise sur le marché sans compromettre la sécurité et d’exploiter l’efficacité du processus pour renforcer leur avantage concurrentiel stratégique. À travers cette nouvelle alliance, les deux sociétés contribuent à accroître plus rapidement la sécurité sur nos routes.

Pour plus d’infos, contactez Francis Gheldof (francis.gheldof@siemens.com).