La Brasserie Haacht est une entreprise familiale 100 % belge fondée il y a 120 ans. Pour garantir la qualité du brassage, les conduites et les cuves doivent être régulièrement nettoyées avec des solutions d’acide et de soude. C’est pourquoi la Brasserie Haacht a demandé à Actemium, un Solution Partner de Siemens, d’installer un nouveau système « Cleaning in Place » intégré dans la salle de fermentation.

De manuel à automatique

Pour respecter les critères d’hygiène stricts en vigueur dans la brasserie, il faut que les conduites et les cuves soient nettoyées régulièrement. Mais démonter et nettoyer toute l’installation serait extrêmement fastidieux, c’est pourquoi l’entreprise a recours à des systèmes de « Cleaning in Place » (CIP), qui appliquent des programmes faisant intervenir successivement différentes solutions d’acide et de soude.

L’ancien dispositif CIP de la salle de fermentation et de maturation de la brasserie était encore en partie manuel, entraînant parfois des problèmes microbiologiques à la suite de manipulations incorrectes et difficilement contrôlables. Des problèmes qu’il était par ailleurs plus difficile d’analyser et de résoudre sur cette installation CIP vieillissante.

Avantages du dispositif CIP entièrement automatique

Le nouveau système CIP est basé sur le logiciel PCS7 de Siemens, qui intègre de manière transparente les informations transmises par les différents capteurs (pression, débit, niveau…), et le système d’automatisation AS 410, chargé de piloter l’installation. Grâce à des rapports détaillés, le brasseur peut suivre de près le fonctionnement du système et procéder à des ajustements le cas échéant.

Mais cela arrive beaucoup moins souvent car les erreurs manuelles ont quasiment disparu sur cette installation CIP automatique. Et grâce à un dosage ultra précis, la consommation de produits de nettoyage a également diminué, avec un impact positif sur l’environnement et les coûts de production.

Standardisé mais flexible

La nouvelle installation, basée sur des composants Siemens, est standardisée, rendant ainsi la maintenance plus facile et moins coûteuse. Comme le système d’automatisation modulaire AS 410 de Siemens dispose d’une licence pour 2 000 objets de processus (PO), il sera possible d’ajouter de nombreux éléments par la suite. La salle de fermentation et de maturation est donc parée pour l’avenir.

Tout le processus de nettoyage peut être visualisé sur le nouveau moniteur Simatic ITC 2200 (Industrial Thin Client), placé juste à côté du CIP. Il permet d’afficher aussi les mêmes écrans que dans la salle de contrôle, ce qui est très pratique pour vérifier rapidement les opérations manuelles éventuelles.

Plus d’infos ? Contactez Steve Malfait, Account Manager Metals chez Siemens (steve.malfait@siemens.com), ou Wim Hicguet (wim.hicguet@actemium.com).