La technologie des bâtiments se digitalise chaque jour davantage. Grâce à l’agrégation de flux de données hétérogènes en indicateurs de performance, les gestionnaires d’immeubles disposent désormais de données opérationnelles objectives. Cette transparence leur permet de surveiller et d’améliorer sensiblement le rendement de leurs bâtiments.

Des données brutes aux KPI ciblés

Les bâtiments modernes et les technologies intelligentes génèrent un flux de données. Ces données de consommation d’électricité, d’éclairage, de chaleur, de refroidissement, de ventilation et d’eau, mais aussi d’autres paramètres comme la position des vannes, les réglages de température, la météo, l’occupation… sont collectés par le biais de points de mesure ou d’enregistreurs de données.

Cet ensemble complexe de données statiques et dynamiques peut être agrégé en indicateurs clés de performance (KPI), qui permettent de quantifier des processus complexes afin d’en donner une image aussi simple que possible. Il est ainsi possible de faire la lumière sur les relations critiques et les facteurs de succès, et de déterminer des valeurs cibles pour l’entreprise ou le processus de production.

Les spécialistes ont quant à eux la possibilité d’exploiter les KPI et d’autres paramètres des bâtiments pour développer un concept énergétique holistique. Celui-ci indiquera les changements pouvant être apportés au chauffage, à la production d’eau chaude, à la climatisation, à la ventilation, à l’automatisation du bâtiment, à la production d’énergie, à la gestion du bâtiment, etc. ainsi que les effets de ces changements sur le confort, les coûts et la valeur marchande. Le temps nécessaire pour amortir chacune des mesures pourra en outre être calculé.

Exemples pratiques à travers le monde

Le centre commercial Sello d’Helsinki, qui comprend 170 boutiques, une salle de concert, une bibliothèque et un hôtel, voulait appliquer des critères de durabilité plus élevés. Siemens Building Technologies a proposé des améliorations basées sur des KPI qui ont permis de réaliser des économies de près de 19 %, soit 437 000 euros sur quatre ans.

Les Musées Victoria à Melbourne – la plus grande organisation muséale de l’hémisphère sud, avec 80 000 m² – a également fait appel à Siemens pour faire fonctionner les systèmes de gestion de bâtiments, d’éclairage, d’eau et de refroidissement sur la base de KPI. Le résultat : une réduction des coûts d’exploitation de 31 %, un investissement amorti en seulement sept ans et une réduction des émissions de CO2 de 35 %.

Le nouveau siège social de Siemens à Munich s’appuie aussi sur des KPI pour une gestion optimale des bâtiments. Les émissions de gaz à effet de serre y ont été réduites de 90 %. Le système de gestion des bâtiments utilise avec précision l’énergie solaire, la lumière du jour, l’énergie géothermique et l’eau de pluie. Les panneaux solaires du toit couvrent un tiers des besoins d’énergie et l’éclairage LED à déclenchement automatique abaisse le coût énergétique de ce poste de 90 %.

Un futur intelligent

A l’avenir, la digitalisation et l’analyse des KPI vont modifier radicalement le cycle de vie des bâtiments, de leur planification et de leur construction à leur usage et à leur gestion. Des techniques de mesure intelligentes permettront de mettre en lumière des relations quantifiables avec précision entre l’état actuel de la technologie du bâtiment et sa consommation d’énergie, afin d’établir des pronostics énergétiques et d’identifier le potentiel d’amélioration.

La modélisation des informations relatives au bâtiment (BIM) permet déjà de concevoir des modèles 3D de bâtiments intelligents et interactifs. Il est ainsi possible de simuler des changements dans un plan de construction pour en mesurer l’impact sur les performances du bâtiment. L’optimisation globale de l’efficacité énergétique des bâtiments existants ou nouveaux sera planifiable virtuellement et les gestionnaires pourront vérifier les améliorations des performances avant même que les mesures ne soient mises en œuvre.

Contactez-nous pour plus d’informations.

Pour plus d’informations sur le département Building Technologies, consultez la page www.siemens.com/buildingtechnologies.

Pour en savoir plus sur les performances des bâtiments, visitez le site www.siemens.com/perfect-places/buildings/performance