Drôle ou pas drôle, nous voyons tous les messages passer sur les réseaux sociaux: la pandémie actuelle modifie notre façon de travailler à plus d’un titre. Entre aménager un espace de télétravail chez soi et instaurer de nouveaux types de collaboration avec nos collègues, la transition n’est pas facile. Les organisations du monde entier activent leur plan de continuité opérationnelle et mettent en place ou autorisent des technologies informatiques pour permettre à des millions d’employés d’exécuter leurs tâches quotidiennes de manière productive depuis leur domicile. Entre 2005 et 2019, le nombre de personnes en télétravail a augmenté de 140 %. Cette hausse va-t-elle se confirmer ? Lorsque nous serons parvenus à aplatir la courbe de l’épidémie de Covid-19 et que nos vies (espérons-le) reprendront leur cours normal, notre façon de travailler aura-t-elle changé à jamais ?

Voici quelques tendances qui pourraient se dessiner lorsque nous retrouverons le chemin du bureau. Siemens peut soutenir la mise en œuvre avec son offre de Smart Office. Contactez-nous.

Flexibilité des espaces

À mesure que les salariés se familiariseront avec le télétravail, le concept se généralisera et les espaces de travail flexibles s’imposeront de plus en plus largement. L’utilisation de capteurs IoT deviendra incontournable pour les organisations soucieuses de rentabiliser leurs bâtiments au maximum. La transparence sur les données d’utilisation de l’espace permettra aux locataires et aux propriétaires de déterminer le nombre de mètres carrés réellement nécessaires. La possibilité de planifier l’occupation et d’améliorer les processus d’entreprise sur la base de données tangibles pourrait réduire les besoins en espaces commerciaux, les rendant ainsi plus rentables à long terme.

Sécurité soutenue par l’IoT

Récemment, nous observons des gardes de sécurité aux entrées des bâtiments pour compter les visiteurs et limiter ainsi le nombre de personnes par mètre carré, afin de respecter les mesures de distanciation sociale. En intégrant le contrôle d’accès dans des capteurs IoT, nous pourrions mieux gérer les flux de visiteurs – un peu comme dans les parkings : la barrière ne s’ouvre que si des emplacements sont disponibles. On pourrait appliquer le même principe aux visiteurs des bâtiments et ne leur donner accès que si la limite autorisée n’a pas été franchie. Une approche similaire est parfaitement envisageable pour d’autres types d’immeubles, comme les centres commerciaux, les supermarchés voire même les banques.

Solutions centrées sur l’utilisateur

Lorsque les bureaux rouvriront leurs portes, il est probable qu’il faudra mettre en place de nombreuses mesures de précaution pour garantir la santé et la sécurité des employés. Le traçage des contacts, impératif pour contrôler l’expansion du virus, pourrait bien devenir la norme dans les bureaux. Des capteurs IoT seraient en mesure, si nécessaire, de tracer les déplacements des personnes, dans les limites de ce qui est autorisé par la loi et la protection des données personnelles. Cela pourrait également s’avérer utile si le travail continue à se décentraliser, obligeant les employés à recourir à une appli pour localiser les membres de leur équipe ou déterminer qui est au bureau et qui travaille de la maison.

Garantir la productivité et la sécurité du télétravail

Plus la décentralisation gagnera du terrain, plus les organisations devront s’assurer qu’elles possèdent les infrastructures et les outils IT adéquats pour permettre le télétravail. On ne pourra pas faire l’impasse sur les solutions et plateformes sécurisées, ni sur les outils grâce auxquels les employés peuvent collaborer de manière efficace, sûre mais conviviale. Les organisations qui ne l’ont pas encore fait devront faire appel à des solutions d’entreprise qui garantissent une productivité accrue et une meilleure cybersécurité.

À mesure que le télétravail se généralisera, les organisations seraient bien avisées de l’adopter et de profiter de cette opportunité pour réévaluer leurs espaces de bureau et l’adaptation de leurs employés. L’évolution de la situation actuelle est encore largement imprévisible – mais une chose est sûre : cette crise du Covid-19 offre aux organisations une occasion unique de se préparer et de mettre en place la bonne infrastructure. Ce virus pourrait bien être le catalyseur d’un changement dans la manière dont les bureaux fonctionnent partout dans le monde. Et une opportunité de redéfinir nos modes de travail futur.

Si vous avez besoin d’un partenaire pour donner forme à l’espace de travail du futur, contactez-nous

Source : Publication Ingenuity – 9/4/2020 – par Anthony, Benjamin