D’ici à 2025, les individus nés entre 1980 et 2000, également appelés la génération Y, représenteront pas moins de 75 % de la population active. Cette génération a grandi avec la technologie numérique et nourrit des attentes élevées sur le marché de l’emploi. À l’avenir, les bâtiments devront anticiper ces attentes et être de plus en plus intelligents. Siemens apporte ici sa pierre à l’édifice en transformant de simples environnements de travail en « perfect places to work ». Le rachat de trois acteurs majeurs du secteur, à savoir Enlighted, Comfy et J2 Innovations, constitue une étape importante à cet égard.

Un esprit sain dans un bureau sain

Différentes études révèlent que nous sommes à un tournant dans le développement de bâtiments intelligents. En effet, alors que ces derniers représentaient au départ un marché de niche, ils sont appelés à devenir la norme. L’« intelligence » va plus loin qu’une simple connexion, et être connecté ne se limite pas à envoyer des e-mails ou à passer des appels avec Skype. Dans les bâtiments intelligents, la connectivité consiste en l’intégration de technologies accessibles qui favorisent le bien-être, le confort et la productivité des occupants. Ces derniers sont séduits par ce genre de qualités, ce qui fait grimper la demande en bâtiments intelligents. Si une entreprise tire profit d’un bâtiment intelligent, ses concurrents lui emboîteront rapidement le pas afin de rester dans le peloton de tête. 

Un environnement de travail numérique nécessite des espaces de travail intelligents

La numérisation change tout, que ce soit notre façon de vivre ou de travailler. Un nombre croissant d’appareils génèrent encore plus de données exploitables. Le « Big Data » et l’Internet des objets (IoT) sont en train de révolutionner tous les secteurs, y compris celui de la construction, qui se sert de la technologie pour transformer des bâtiments commerciaux en « perfect places ». À l’aide d’un savant mélange de technologies, de services et d’interventions humaines, Siemens contribue à la création de « perfect places », autrement dit des bureaux qui permettent de relever les défis de demain. À une époque où la concurrence fait rage, la productivité, la flexibilité et la durabilité représentent plus que jamais des atouts essentiels, au même titre que la sécurité et la protection incendie. Si une entreprise tire profit de ces avantages, la concurrence va commencer à ressentir la pression et devra s’avouer vaincue dans la « guerre des talents » qui l’oppose aux sociétés disposant d’espaces de travail intelligents.

Productivité, flexibilité, sécurité, transparence et durabilité : les bâtiments commerciaux modernes doivent répondre à différents défis. Ils doivent être capables d’anticiper et de progresser, car les attentes des travailleurs de demain évoluent aussi. Dans les conditions idéales, les employés peuvent mieux se concentrer sur le travail.

Les bâtiments communiquent avec nous et génèrent des données qui fournissent des renseignements à propos de tous leurs processus, ce qui permet de réduire les coûts et les émissions, ainsi que d’optimiser la planification de la maintenance. De cette manière, les bâtiments deviennent plus rentables et plus écologiques.

Renforcement à tous les niveaux

SSiemens Building Technologies continue de miser sur l’innovation et a récemment bouclé le rachat d’Enlighted, de Comfy et de J2 Innovations, trois acteurs majeurs qui s’appuient sur la collecte de données pour connecter les individus, les systèmes, la technologie et les bâtiments, afin d’accroître sensiblement la sensation de confort de l’utilisateur..

Téléchargez le rapport Verdantix qui explique ce que le gestionnaires du bâtiment de demain peuvent attendre de Siemens.