Vous avez entamé la transformation digitale de votre entreprise ? Vous pouvez aussi digitaliser les listes de vérification pour les procédures de maintenance ou les processus de production et de logistique. Siemens est depuis peu la seule entreprise au monde à proposer la solution logicielle Moby.Check dans l’industrie des procédés. Les possibilités ne manquent pas.

Siemens a conclu récemment un accord de coopération avec Log.Go.Motion, spécialiste de la digitalisation des processus dans l’industrie et la logistique. Notre entreprise est ainsi devenue, avec effet immédiat, le distributeur tiers exclusif de la solution logicielle Moby.Check dans l’industrie des procédés à l’échelle mondiale.

Log.Go.Motion se réjouit de ce partenariat, qui permet à son logiciel de pointe de faire son entrée chez des clients du monde entier. C’est aussi une manière pour les développeurs de combiner les avantages d’une start-up flexible et innovante avec la présence et l’expérience mondiales de Siemens dans l’automatisation et les procédés. Nous sommes également très heureux de cette collaboration, car avec Moby.Check, nous sommes à présent en mesure de vous offrir un support encore plus simple et flexible pour votre transformation digitale.

Création de listes de contrôle digitales

Moby.Check permet de créer des listes pour l’inspection des procédures de maintenance et des processus de production et de logistique, et ce, sans la moindre programmation.

Le logiciel propose une multitude d’éléments préprogrammés, telles que des interfaces et des modèles prêts à l’emploi pour la saisie des données. Il facilite par conséquent la création des listes et l’acquisition des données, tout en réduisant le risque d’erreur.

Moby.Check prévoit aussi un système de validation flexible. Vous avez le choix entre plusieurs options pour cocher les éléments d’une liste de contrôle : sélection unique ou multiple, saisie avec ou sans analyse, séquence fixe ou aléatoire, avec calculs ou embranchements.

Contrôle mobile

Une fois la liste créée dans Moby.Check, vous pouvez l’utiliser soit sur un PC standard, soit en mode mobile sur une tablette ou un smartphone reliés à un W-LAN ou un réseau de téléphonie mobile. Le logiciel peut être contrôlé par clavier ou par la voix.

Son point fort : la possibilité de réaliser un contrôle en ligne à deux personnes. La première coche la liste sur le terrain, via son smartphone ou sa tablette, et communique ses constatations en ligne à une deuxième personne dans la salle de contrôle, à l’aide de photos et de vidéos, pour qu’elle puisse suivre le travail et le vérifier à son tour, partant du principe que deux paires d’yeux valent mieux qu’une.

Toutes les informations sur les tâches de test et de maintenance réalisées sont stockées en ligne, de même que les photos et vidéos, ce qui évite de devoir les copier et les archiver séparément. Et vous disposez à tout moment de toute la documentation nécessaire pour un audit. En outre, ces données peuvent aussi servir à renforcer le jumeau digital éventuel du processus.

Acquisition des données simple et sans erreur

Les interfaces et modèles prêts à l’emploi simplifient la saisie des données. Par ailleurs, le logiciel permet de gagner du temps et d’éviter les erreurs de saisie grâce au scanning ou à la reconnaissance de caractères (OCR) et aux fonctions de communication mobile.

Les résultats des tâches de test et de maintenance peuvent être transmis en ligne et transférés vers des systèmes ERP ou des systèmes PLT et de laboratoire. Il est également possible d’effectuer directement des recherches et des analyses sans que le logiciel doive chercher les données au préalable.

Des questions ? Contactez Nicolas Catrysse (nicolas.catrysse@siemens.com).