Les interrupteurs-sectionneurs SENTRON 3LD, jusqu’à 150 A, sont dorénavant disponibles avec un blindage CEM et des solutions UL, en particulier pour les applications en aval des variateurs de fréquence.

Le nouveau commutateur 3LD avec blindage CEM dans un boîtier IP65 peut être utilisé, entre autres, entre le variateur de fréquence et le moteur. Le blindage CEM est garanti par des bornes CEM spécifiques qui assurent une bonne connexion de la gaine du câble.

Une de ses particularités est la commutation et la séparation sûre sur des fréquences autour de 0 Hz à 100/150 Hz, générées par un variateur de fréquence. Pour le rendre possible, des contacts auxiliaires principaux sont prévus sur l’arbre de l’interrupteur-sectionneur. Le variateur de fréquence envoie ce signal de tête si rapidement que les contacts principaux du disjoncteur de charge s’ouvrent sans charge. Cette fonctionnalité confère au commutateur une classification AC-20 en aval du variateur.

Solutions UL jusqu’à 150 A

De plus, le portefeuille a été étendu jusqu’à 150 A avec des solutions UL: la série 3LD5. Ces interrupteurs-sectionneurs peuvent être utilisés comme sectionneur principal grâce à la certification UL489. Parce qu’ils sont également certifiés UL508, ils peuvent également être utilisés comme contrôleur de moteur manuel compact. Ces variantes peuvent également être équipées de contacts auxiliaires précoces.

Levier Ax pour plus de sécurité

Les interrupteurs de charge actionnés par porte peuvent être équipés en option d’un levier de commande supplémentaire sur l’essieu. Ce levier donne la possibilité de commuter avec la porte ouverte ou de verrouiller l’essieu lui-même avec un cadenas. Pour éviter toute commutation involontaire avec la porte ouverte, une mesure de sécurité supplémentaire est nécessaire.