Saviez-vous que dans des villes très fréquentées comme Hong Kong, les gens passent jusqu’à 90 % de leur temps à l’intérieur ? COVID-19 nous a fait réaliser que l’intérieur n’est peut-être pas aussi sûr que nous l’avions imaginé. Comment minimiser le risque d’infection dans les bâtiments est donc un besoin urgent pour tous les gestionnaires immobiliers afin de maintenir la confiance de leurs occupants. La technologie peut être votre partenaire dans ce domaine et était le thème du webinaire récent « Preparing for Office 2.0 ».  Enregistrez-vous ici pour le revoir.

Retour au travail en toute sécurité dans un bureau intelligent

Les bâtiments intelligents équipés de capteurs IoT joueront un rôle crucial pour aider les organisations à atteindre ces objectifs, notamment en permettant les services de localisation en temps réel (RTLS), qui peuvent effectuer une détection de contact basée sur des algorithmes qui dépendent à la fois de la proximité et de la durée des rencontres. Les solutions IoT telles que l’application « Enlighted Safe » peuvent même aider à faire respecter les règles de distance sociale et à mettre en œuvre des restrictions d’accès basées sur le trafic et l’occupation en temps réel, tandis que les facility managers  peuvent aider à créer des calendriers d’assainissement en fonction de l’utilisation réelle de l’espace et des installations.

Parallèlement, une application mobile sur le lieu de travail comme Comfy peut contribuer à réduire les contacts physiques en permettant aux utilisateurs de contrôler les principaux paramètres de l’environnement du bureau, notamment la température, l’éclairage, l’espace de réunion et la disponibilité du bureau.

Surveillance et contrôle à distance des bâtiments

Les bâtiments modernes, qu’ils soient neufs ou non, doivent en effet être à l’épreuve du temps et nous aider à être prêts à faire face à des situations imprévues ou non planifiées découlant de mégatendances telles que le changement climatique, la croissance démographique et l’urbanisation. L’adoption d’un système de gestion des bâtiments (SGB) connecté au cloud est une solution simple mais puissante qui permet aux Facility Managers d’avoir une visibilité à distance sur les opérations des bâtiments, à tout moment et en tout lieu. Ils n’ont plus besoin d’être physiquement sur place ou de se rendre à plusieurs endroits pour dépanner. Les tâches de diagnostic et de dépannage sont optimisées à distance, ce qui minimise l’interaction sociale. En fin de compte, cela signifie que les infrastructures peuvent être gérées de manière plus souple et plus efficace, sans tenir compte des limites géographiques.

Rénovation des bâtiments et l’efficacité énergétique

L’ IoT peut également être utilisé pour rationaliser et optimiser la consommation d’énergie dans les bâtiments. Dans l’un des cas d’utilisation du centre de données d’IA, des capteurs IoT non intrusifs ont été installés à des endroits flexibles dans tout le bâtiment pour capter des données en temps réel qui peuvent être analysées plus en profondeur pour obtenir de meilleures informations opérationnelles grâce au « Machine learning ». Les gains peuvent être importants avec un centre de données ainsi modernisé qui permet de réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 40 %.

Exploiter l’IoT avec la maintenance prédictive

De plus, un niveau suffisant de données de capteurs permet la maintenance prédictive lorsqu’elle est combinée avec des plateformes IoT telles que Navigator et MindSphere. Le système peut identifier des modèles ou des situations anormales et prévoir les temps d’arrêt ou les dysfonctionnements qui peuvent affecter l’éclairage, l’alimentation électrique, la sécurité, la sécurité incendie ou la climatisation, alertant le gestionnaire de l’installation pour passer à une action immédiate. Cela ouvre une toute nouvelle perspective : une perspective dans laquelle la maintenance réactive est remplacée par une maintenance prédictive, où la probabilité de temps d’arrêt imprévus est réduite au minimum et où les bâtiments peuvent répondre de manière organique à de nouvelles conditions défavorables afin de pouvoir fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La pandémie actuelle a littéralement changé notre monde, notre comportement, la façon dont nous interagissons avec notre environnement et notre attitude vis-à-vis de la technologie. Puisque nous passons la grande majorité de notre temps dans des bâtiments, il est grand temps d’adopter un modèle où les bâtiments sont considérés comme des environnements organiques capables de communiquer avec leurs occupants, d’apprendre à partir de données, de s’adapter à des conditions difficiles et de faire face à toute menace. Tout cela est à l’horizon. Cela nous rendra plus résistants aux défis futurs et capables de soutenir notre société.

Vous souhaitez échanger des idées avec nous ?  Contactez-nous !