En modifiant le paysage énergétique, les énergies renouvelables créent de nouveaux défis, notamment en raison du déséquilibre entre l’offre et la demande qu’engendrent les irrégularités de production. Mais la transparence digitale et la flexibilité à la périphérie du réseau électrique offrent des possibilités insoupçonnées aux consommateurs et aux producteurs locaux.

Lisez notre Livre blanc sur la « Grid Edge Revolution » ou revivez le récent Grid Edge Summit (juin 2020). L’innovation digitale à la périphérie du réseau bouleverse totalement le système électrique tel que nous le connaissons aujourd’hui. Prêt pour cette nouvelle évolution ?

S’adapter aux fluctuations

Notre approvisionnement énergétique a suivi le même modèle pendant des décennies. L’électricité est produite dans de grandes centrales qui l’injectent dans le réseau et utilisée par les entreprises et les consommateurs. La production et la consommation doivent s’équilibrer pour ne pas surcharger le réseau (surcapacité) ni plonger les consommateurs dans le noir (pénurie).

Mais aujourd’hui l’énergie renouvelable – soleil et vent – est produite en d’innombrables endroits : sur votre toit, dans un parc d’entreprises, … Et cette production décentralisée connaît d’énormes fluctuations, suivant la météo et les saisons par exemple. Pour lisser ces variations de production (et de consommation), il faut renforcer la flexibilité du réseau électrique.

The Grid Edge

La solution réside à la périphérie du réseau (Grid Edge), dans l’interaction entre les consommateurs, les producteurs locaux d’énergie renouvelable et le reste du réseau. La digitalisation de ces différents éléments permet de rendre ces interactions transparentes et de cibler les interventions.

On parle de système électrique intelligent lorsqu’il est possible d’aligner rapidement la capacité de production sur la demande. Ou, à l’inverse, de mieux prédire la consommation d’électricité (bâtiments intelligents par exemple) et de l’adapter aussitôt à l’offre. Le succès de la formule repose sur une connexion intelligente entre le réseau, les producteurs, les consommateurs et les capacités de stockage.

Des solutions pour un avenir en équilibre

La capacité de stockage est un élément essentiel. Quand le volume d’énergie produite est trop élevé, par exemple un jour ensoleillé, l’électricité en surplus est simplement stockée dans des batteries, des systèmes de volant d’inertie ou des réservoirs d’eau. Ce stockage s’avère tout aussi avantageux pour les petits prosumeurs, qui peuvent alors consommer leur propre électricité indépendamment du moment où celle-ci est produite.

Mais il est aussi possible de stocker l’électricité sous d’autres formes. La technologie « power to X » permet de transformer l’électricité en d’autres vecteurs énergétiques comme la chaleur ou le gaz, qui peuvent ensuite être consommés tels quels (par exemple pour le chauffage) ou stockés avant d’être retransformés plus tard en électricité.

Nouvelles opportunités, nouveaux modèles économiques

Les possibilités ne manquent pas pour gérer la relation entre production, consommation et stockage de l’énergie. Quelques applications :

  • Gestion intelligente de la charge: échelonnement intelligent de la consommation en cas de pic ou de creux dans la production, en activant/désactivant en temps voulu les systèmes digitaux de chauffage ou de refroidissement par exemple.
  • Centrales électriques virtuelles: en reliant des unités de production décentralisées et des systèmes de stockage, les acteurs locaux ont la possibilité de mettre leur énergie sur le marché.
  • Microgrids: de petits réseaux électriques locaux séparés produisent leur propre énergie – utile dans les régions reculées non reliées au réseau public d’électricité. C’est la solution idéale pour l’autoproduction.
  • e-mobilité : les batteries des voitures électriques sont utilisées pour le stockage intelligent de l’énergie excédentaire, laquelle peut servir plus tard à garder le réseau en équilibre.

Surfez pour en savoir plus sur le grid edge’ ou contactez-nous pour un entretien personnel.